©2018 by christophe dupin    Tous droits réservés.

flickr iconnb.png
pinterest iconw.png
instaiconw.png

PORTFOLIO (2013-2019)

Dans ma peinture, on trouve des couleurs, du noir, du blanc, des taches, des cercles, des sphères, des croix, des monolithes, des écritures, des personnages naïfs, des tribus, des animaux, des précipices, abîmes, arches et autres falaises, du végétal, du minéral, des cicatrices, des anges, des masques, des cités et paysages imaginaires, des paréidolies.... C'est ce que je dois constater après 7 ans de créations pas si abstraites que cela.  Un grand nombre de ces éléments étaient déjà présents lorsque j'ai commencé la peinture  il y a 25 ans. Depuis fin 2012, j'ai décidé de me consacrer uniquement à la recherche abstraite. Voici un aperçu de mes travaux.

2019

Cet  hiver et ce printemps 2019 j'ai essayé de faire évoluer ma peinture. L'idée était de donner de la souplesse au geste, d'obtenir de la fluidité, privilégier l'impression de mouvement. Je ne voulais plus voir ces structures, personnages et autres symboles. Comme je "laisse faire" la main et déconnecte le mental autant que possible, c'est revenu. Puis, ne gardant plus que la peinture comme medium, je fus obligé de changer mon geste, mon rythme,  ma technique. Comme je fais d'habitude  lorsque je cherche une evolution, j'ai travaillé sur de petits formats. Puis je suis passé à des formats plus grands. "Organique 13", "Organique 14" et "Sans titre 626" furent les premiers travaux à se rapprocher de ce que je cherche, notamment parce que la touche y est plus libre, vive et spontanée. J'observe que cela commence à evoquer ces images du cosmos avec ses amas de galaxies, ses myriades d'étoiles et de planètes. A moins qu'il s'agisse de l'intérieur avec ses organes, le  flux sanguin, ses milliards de cellules, d'atomes et autres  particules subatomiques. Dans les  deux cas, il s'agit d'une histoire de vibration, de circulation d'énergie.

Organique 14 - acrylique sur papier - 80x80 cm (2019)

Organique 13 - acrylique sur papier 107.5x38.5 cm (2019)

Sunfest - acrylique sur papier 100x50 cm (2019)

Sans-titre 626 - acrylique sur papier - 79.5x59.5 cm (2019)

PETITE HISTORIQUE (2013-2018)

2013

Premières tentatives oscillant entre brumes, vapeurs, magmas, quelques constructions sur fonds marins, éléments célestes, villes, arches, canyons et falaises. Quelques coulures. Plus tard, je donnerai des titres à quelques œuvres au hasard d’une paréidolie ou d’une pensée rebelle. Comment voulez-vous donner un nom à l’invisible, à un flux d’énergie, un magma de pensées et d’émotions qui vous traversent pendant des heures et des jours.

sans-titre1-technique-mixte-sur-toile-50

sans-titre1-technique-mixte-sur-toile - 50x50 cm (2013)

sans-titre8-technique-mixte-sur-toile-50

sans-titre 8 - technique-mixte-sur-toile - 50x50 cm (2013)

sans-titre 26 - technique-mixte-sur-toile - 50x100 cm (2013)

sans-titre 62 - technique-mixte-sur-toile - 50x50 cm (2013)

sans-titre 25 - technique-mixte-sur-toile - 100x50 cm (2013)

sans-titre 33 - technique-mixte-sur-toile - 50x50 cm (2013)

sans-titre 27 - technique-mixte-sur-toile - 40x80 cm (2013)

2014

Un plaisir grandissant à travailler la couleur, à laisser l’esprit vagabonder. Je navigue entre tachisme, impressions minérales et végétales. Introduction d’écritures. je joue avec, j'inverse des mots, des lettres, les transforme ou les amoncelle jusqu’à créer un motif ou un effet de matière. Je remarque que le rendu est de plus en plus cicatriciel. De petits personnages stylisés, parfois avec une auréole, des ailes d’ange et une baguette magique (ré)apparaissent comme les fantômes d’une période naïve. Je privilégie l’effet crayonné en utilisant différent media: principalement des craies aquarellables, pastels, encre, et divers autres matériaux venant se mêler ou couvrir la peinture acrylique. Contraste entre la vivacité des couleurs et l'ambiance générale qui reste sombre  et torturée. Le noir fait la liaison et renforce cette atmosphère.

sans-titre56 - technique-mixte-sur-papier  50x46.5 cm (2014)

sans-titre542 - technique-mixte-sur-toile - 40x80 cm (2014)

sans-titre 240 - technique-mixte-sur-papier -30x66 cm (2014)

sans-titre 41 - technique-mixte-sur-papier - 30x40 cm (2014)

sans-titre36-technique-mixte-sur-papier-

sans-titre 56 - technique-mixte-sur-papier 25x25 cm (2014)

sans-titre44 - technique-mixte-sur-papier - 48x50 cm (2014)

black mount - technique-mixte-sur-bois - 75x75 cm (2014)

2015

J’expérimente quelques collages, je profite des beaux jours pour travailler des couleurs très vives qui nécessitent beaucoup de lumière pour en percevoir les nuances. Une série claire et acidulée sur des fonds en nuance de blancs, mon ressenti du printemps et de l’été. Cette série, directement inspirée des dessins d’enfants, est réalisée avec la main gauche le plus souvent. Néanmoins persiste un côté sombre et douloureux. Réapparition de ces personnages au corps rectangulaire et d’un rond pour figurer la tête. Le cercle sera une forme récurrente par la suite. Formes élémentaires cabossées. Des soleils? Des lunes? Des étoiles? Entre le ciel et la terre, l'intérieur et l'extérieur, l'innocence et la co-naissance. Apparition de la forme en croix. Vers la fin de l’année, le travail s’accélère et se libère de plus en plus. Quelques productions avec des influences entre art brut et tribal, réminiscences d'une ancienne période. Tons d’éléments plus que jamais privilégiés. J'hésite entre tons sombre et profonds ou couleurs vives, claires et joyeuses. La lumière, elle, jaillit toujours de l'intérieur.

Sans titre 338 - technique-mixte-sur-papier - 50x75 cm (2015)

Le miroir - technique-mixte-sur-papier - 40x80 cm (2015)

I miss you both - technique-mixte-sur-papier - 35x35 cm (2015)

Dans la chaleur d'un foyer - technique mixte-sur-papier - 30x40cm (2015)

Mère et enfant - technique-mixte-sur-papier - 30x40 cm (2015)

Moaï - technique-mixte-sur-papier - 30x40 cm (2015)

Mère et enfant-technique-mixte-sur-papier-30x40 (2015)

Sans titre 283 - technique-mixte-sur-papier 50x50 cm (2015)

Croce di sangue - technique-mixte-sur-papier -5 0x75cm (2015)

Playground - technique-mixte-sur-papier 50x50 cm (2015)

Sans titre 226 - technique-mixte-sur-papier - 30x40 cm (2015)

Hate your love - technique-mixte-sur-papier - 80x40 cm (2015)

Canicule - technique-mixte-sur-papier - 35x35 cm (2015)

Sans titre 319 - technique-mixte-sur-papier - 50x75 cm (2015)

2016

Je continue sur un chemin que je trouve intéressant en cherchant l’évolution régulièrement. Confiant dans en un style de plus en plus personnel, j’agrandis un peu les formats. Par manque de moyens et de place pour stocker des toiles, je découpe dans de grands rouleaux de papier 300g. De 50cm en moyenne, je passe à 80cm, ce qui a pour effet de modifier le geste. Je tente quelques 100 à 120cm mais je n'ai pas le recul nécessaire. Les couleurs vont devenir nuancées. Je peins sans relache. 3 œuvres l’une sur l’autre, peu importe, il faut peindre. Cette année là je modifie ma palette pour des tons beaucoup plus nuancés, concentrant les touches vives sur de petites zones très limitées.

Roi Blanc -technique-mixte-sur-papier 40x80cm (2016)

Roi blanc - technique-mixte-sur-papier 80x40 cm (2016)

Sick - technique-mixte-sur-papier 30x40 cm (2016)

Sans titre 399 - technique-mixte-sur-papier 50x50 cm (2016)

Rupestre - technique-mixte-sur-papier 50x75 cm (2016)

L'escargot - technique-mixte-sur-papier  80x80 cm (2016)

Sans titre 384 -technique-mixte-sur-papier 80x80 cm (2016)

Sans-titre 353- technique-mixte-sur-papier 40x80 cm (2016)

sans-titre 384 - technique-mixte-sur-papier 50x75 cm (2016)

Sans titre 437 - mixte-sur-papier 80x80 cm (2016)

2017

Alternance de petit et grands formats, je poursuis dans la même veine, Avec une accélération du travail, toujours plus de lâcher-prise, le style se modifie sensiblement, La succession d’ajouts et d’enlèvements aboutira à la saturation de la surface. Nouvelle série aux couleurs vives avec les beaux jours. Après l’été je décide de remettre la peinture au premier plan. J’utilise beaucoup le couteau. Ma technique, qui s’est adaptée à mon ressenti, m’oblige à travailler vite et beaucoup. Je triture les empattements à demi secs avec des pastels ou le couteau. J'ai l’impression de creuser le plus profond possible, tirer des nuances colorées d’un noir profond, gratter le moindre centimètre de surface. Il y a peut-être un trésor à découvrir. Les couleurs sombres et nuancées finiront par dominer l’ensemble du tableau.

Moment rare - technique-mixte-sur-papier 50x50 cm (2017)

Sans titre 513 - technique-mixte-sur-papier 50x50 cm (2017)

Sans-titre 481- technique-mixte-sur-papier 40x80 cm (2017)

L'infante - technique-mixte-sur-papier 70x90 cm (2017)

Sans-titre 515 - technique mixte sur papier  60x90 cm (2017)

Sans-titre 524 - technique-mixte-sur-papier 65x65 cm (2017)

Fossile - technique-mixte-sur-papier 100x50 cm (2017)

Composition RVB - technique-mixte-sur-papier 80x80 cm (2017)

Sans-titre 537- technique-mixte-sur-papier 80x80 cm (2017)

2018

Les petits personnages naïfs joyeux et vivement colorés apparus voilà 20 ans ont bien changé. Ils sont abîmés, déchirés, disloqués. Certaines œuvres prennent de plus en plus des airs de peintures rupestres. Je suis désormais attiré par des tons que je rejetais autrefois: cramoisis et garances remplacent l’ocre rouge, outremer et volet profond mangent mon cobalt fétiche, jaunes olive et plus de sienne naturelle, des bleu-gris, des gris-verts argileux. Je veux être surpris par la couleur. Dans la frénésie et la ronde des mélanges, je ne résonne plus qu'en terme de tons clairs ou tons foncés, m'ouvrant ainsi à une nouvelle approche de la peinture.

Sans-titre 610- technique-mixte-sur papier  80x80 cm (2018)

Dans la caverne - technique-mixte-sur papier  30x40 cm (2018)

Sans-titre 545 - technique-mixte-sur papier  80x80 cm (2018)

Sans-titre 556 - technique-mixte-sur toile  50x50 cm (2018)

Sans titre 608 - technique-mixte-sur carton toilé  50x50 cm (2018)

Sans-titre 558 - technique-mixte-sur  carton toilé  60x60 cm (2018)